Passages: African Detective Novels and Post Colonial Sociology

By:
Dr Françoise Naudillon
To add a paper, Login.

L’apparition du roman policier en Afrique francophone depuis une trentaine d’années s’inscrit dans un contexte politique postcolonial et d’interrogations sur les devenirs de ces sociétés. Le roman policier –le polar- peut alors être considéré comme une mise en texte et en fiction des pratiques endoréiques des sociétés en ce qu’il prétend mettre au jour le secret –criminel- des protagonistes et de la société dont ils font partie (Ellena, 1998). L’auteur de polars serait celui qui pratique une sorte d’autoscopie sociale du crime et de la criminalité en en donnant la genèse et les procès. La plupart des romans du corpus se situent dans la ville. Il faut distinguer les polars de la ville africaine de ceux situés dans les marges des grandes villes européennes ou nord américaines. Les représentations de la ville importent pour l’étude des processus d’inclusion et d’exclusion notamment parce que le polar interroge par exemple les enjeux politiques, sociaux, culturels et épistémologiques de l’ethnicisation de l’autre quand il a pour cadre les banlieues et les populations migrantes (Ngoye, Bolya) en décrivant les trajectoires sociales et spatiales, les expressions communautaires, les processus identitaires et les formes d’hybridations voire de créolisation des porteurs de signes ethniques. Il faudrait mettre en parallèle ces représentations avec celles des villes africaines (Diallo, Semsal) pour ce qu’elles révèlent des tensions communautaires et culturelles sur fond de mondialisation.
Nous postulons que ces observations et schémas sociologiques sont au cœur de la poétique du roman policier africain et que l’approche sociologique (Lahire , 2005, voir notamment le chapitre sur Siménon)) peut rendre compte de cette originalité et de cette spécificité.
Notre deuxième postulat est qu’au niveau idéologique (Lassave, 2002), le roman policier se veut une réponse aux discours scientifiques et savants (Ethnologie, anthropologie) tenus sur les sociétés africaines en période coloniale et postcoloniale et que cette dimension –dont il faut aussi interroger l’attrait commercial (exotisation du polar) est aussi constitutive d’un projet auctorial qui veut contribuer à l’approfondissement du même, du soi et de l’Altérité (anthropologie inversée)


Keywords: Africa detective novel
Stream: Literature, Literary Studies
Presentation Type: Paper Presentation in french
Paper: A paper has not yet been submitted.


Dr Françoise Naudillon

Associate professor, French studies department, Concordia University
Canada

Among F. Naudillon latest publications
Les masques de Yasmina Paris Nouvelles du sud 2002
Des maux du langage à l'art des mots Montréal Liber 2004

Ref: H06P0334